Sélectionner une page

Renault Clio V : montée en gamme

Renault Clio V : montée en gamme

actualités

Nouvel intérieur digne de modèles de la catégorie supérieure, nouvelle plate-forme technique synonyme d’équipements de confort et de sécurité de dernière génération, nouvelles lignes dynamiques et motorisations de pointe : la nouvelle Clio sera l’une des nouveautés de taille du prochain Salon de Genève.

La cinquième génération de Clio sera dévoilée lors du prochain Salon de Genève, début mars. Un modèle emblématique pour le Losange et qui s’est déjà écoulé, depuis son apparition en 1990, à 15 millions d’exemplaires et plus de 450 000 ont été vendues en 2018 dans le monde. C’est sans aucun doute à l’intérieur, que la nouvelle Clio marque le plus la différence avec l’actuelle génération. Elle fait table rase du passé et adopte des matériaux beaucoup plus flatteurs avec, notamment, un revêtement « soft » en plastique moussé pour la planche de bord, les panneaux de porte et le contour de la console centrale.

Le nouveau « Smart Cockpit » de la Clio est désormais orienté vers le conducteur et son dessin en forme de vague accentue l’impression de largeur. La Clio reçoit, sur les versions haut de gamme, une grande tablette (déjà vue sur la Mégane notamment) servant d’interface à diverses commandes : paramétrage de la voiture, navigation, multimédia. La Clio V reçoit également, selon le niveau de finition, un frein de stationnement électrique, permettant ainsi de disposer de davantage de place dans l’habitacle notamment au niveau de la console centrale mais aussi d’équipements comme l’aide au démarrage en côte. Quant aux commandes de climatisation, elles aussi, marquent une évolution vers le haut de gamme. La nouvelle Clio sera proposée en quatre finitions : Life, Zen, Intens et Initiale Paris. La « griffe » RS Line, à tendance sportive, sera proposé sous la forme de packs sur les finitions Zen et Intens.

Des évolutions extérieures plus discrètes

Nous voulions une révolution à l’intérieur et une simple évolution à l’extérieur” affirme Laurens van den Acker, Directeur du Design Industriel du Groupe Renault. Extérieurement, la nouvelle Clio reprend les grandes lignes de l’actuelle Clio, très réussies, dans une version actualisée. La face avant adopte une calandre plus large au centre de laquelle trône toujours un losange imposant. Les phares sont plus fins et intègrent les désormais traditionnels feux de jour en forme de C, signature lumineuse des modèles récents de la marque. Une signature qui se retrouve aussi à l’arrière, les feux et boucliers étant inédits. Le capot reçoit des nervures marquées ce qui renforce le sentiment de dynamisme de la Clio V.

Elle sera disponible avec trois nouveaux coloris (« Orange Valencia », « Brun Vison » et « Bleu Céladon »), portant la palette à onze nuances. A cela, il convient d’ajouter les trois packs de personnalisation extérieure : rouge, orange et noir. La nouvelle Clio est plus courte que sa devancière de 14 mm et plus basse de 30 mm, ce qui là encore, dynamise le modèle. En revanche, Renault annonce un volume de coffre en progrès de près de 100 litres, à 391 litres. Sous le capot devraient prendre place les mécaniques de dernière génération de l’Alliance : 1.0 Sce 80 ch, 1.0 TCe 100 ch et 1.3 TCe de 130 ch côté essence ; 1.5 Blue dCi 85 et 115 ch côté diesel. Plus tard, la Clio V devrait aussi bénéficier d’une version hybride 1.6 e-Tech et d’une version 100 % électrique. Selon Laurens van den Acker, Directeur du Design Industriel du Groupe Renault, « Le design extérieur de Clio 4 a profondément séduit nos clients, et continue encore aujourd’hui de les séduire. Nous avons donc pris le parti d’en conserver les gênes tout en lui apportant plus de modernité et d’élégance. A l’intérieur, c’est une véritable révolution, avec une amélioration notable de la qualité perçue, plus de sophistication et une forte présence technologique. C’est la meilleure des Clio. » La commercialisation est prévue pour septembre.