Sélectionner une page

Essai Piaggio MP3 300 HPE : Le trois roues qui redéfinit la mobilité urbaine

Essai Piaggio MP3 300 HPE : Le trois roues qui redéfinit la mobilité urbaine

essais

En 2006, Piaggio avait mis un grand coup de pied dans la fourmilière des scooters accessibles aux détenteurs du permis auto, en lançant son révolutionnaire MP3, le premier trois roues. Treize ans après, la marque italienne continue de développer son « cheval de bataille » et propose une nouvelle version originale de son tripode.

Avec plus de 180 000 véhicules vendus dans le monde, le trois roues Piaggio MP3 est devenu, au fil des ans, la référence du segment. Aujourd’hui, Piaggio revoit sa copie et lance le MP3 300 HPE. Ce nouveau modèle se veut plus urbain que la version 350 cm3 et plus polyvalent que son grand frère 500 cm3. Il offre ainsi les avantages d’un trois roues et les atouts d’un scooter GT. Nous avons pu passer quelques heures aux commandes du nouveau Piaggio MP3 300 HPE.

Le nouveau trois roues italien se distingue par un design moderne et sportif en reprenant les caractéristiques distinctives de la gamme des maxi-scooters.

Le tableau de bord est composé de deux blocs (compteur/compte-tour analogiques) et un écran numérique multifonctions

Le coffre accepte deux casques et un vérin permet de maintenir la selle en position ouverte.

Le dessin du bloc éclairage arrière a lui aussi été revu et se veut plus moderne et soigné.

Design dynamique et sportif

Le nouveau trois roues italien se distingue par un design moderne et sportif en reprenant les caractéristiques distinctives de la gamme des maxi-scooters. Au centre domine le double optique équipé de feux diurnes Led, que l’on peut désactiver par un bouton au tableau de bord, des garde-boue au profil aérodynamique assortis à la couleur du carénage (modèle Sport) et les jantes (13’’ à l’avant et 14’’ à l’arrière) présentant une structure à branches dédoublées complètent la robe. Le dessin du bloc éclairage arrière a lui aussi été revu et se veut plus moderne et soigné. Il se caractérise par des feux de position et de stop à Led. La nouvelle gamme Piaggio MP3 300 HPE prévoit deux finitions distinctes : « Standard » ou « Sport ». Cette dernière se caractérise par des détails, comme une finition noir mat au niveau de la « cravate » sur le carénage, les flancs du tunnel central et les poignées passager. Les ressorts des amortisseurs avant et arrière sont peints en rouge, teinte qui apparaît également sur les surpiqûres de la selle. Les disques de frein avant à profil « wave » et le plancher avec inserts en aluminium sont également de série

Un vrai GT urbain

Une fois en selle, le conducteur apprécie le poste de conduite moderne comprenant un tableau de bord composé de deux blocs (compteur/compte-tour analogiques) et un écran numérique multifonctions affichant les indications de consommation moyenne et instantanée, de vitesse moyenne et maximale, d’autonomie, de temps de parcours et de température ambiante avec alarme gel. Celui-ci inclut également une horloge, le kilométrage total et partiel ainsi que la tension de la batterie. Les 11 voyants situés juste au-dessus du tableau de bord indiquent le fonctionnement des feux, plein phare, clignotants, réserve de carburant, pression d’huile, injection (alerte), ABS, ASR et feux de détresse. Au centre, sous l’écran digital, se trouve une autre série de 4 voyants : contrôle du roll-lock (système de verrouillage de l’inclinaison à l’arrêt), voyant DRL (feux diurnes) et engagement du frein de parking et roll-lock. Les boutons de commande, dont le bouton On/Off DRL et la désactivation de l’ASR (système électronique antipatinage), sont situés sous le guidon. Au-dessus du tableau de bord se situe un compartiment doté d’un tiroir et équipé d’une prise USB, pratique pour la recharge d’un Smartphone. La selle, à deux niveaux séparés, est profilée de manière à permettre un appui facile et garantir un support lombaire au pilote. Le coffre accepte deux casques et un vérin permet de maintenir la selle en position ouverte. À noter que sur la version « Sport » une plate-forme multimédia dénommée Piaggio MIA, permet de connecter son smartphone au système électronique embarqué du MP3 et de le transformer en un instrument multifonctions. Vous pourrez ainsi visualiser cartes et itinéraires, localiser, par exemple, les stations-service et vérifier toutes les fonctions du scooter : état des pneus, consommation de carburant, tension de la batterie etc.

Le Piaggion 300 HPE se positionne comme le plus citadin de la gamme MP3.

Sur la version Sport, les ressorts des amortisseurs avant et arrière sont peints en rouge.

La selle, à deux niveaux séparés, est profilée de manière à permettre un appui facile et garantir un support lombaire au pilote.

La nouvelle gamme Piaggio MP3 300 HPE prévoit deux finitions distinctes : « Standard » ou « Sport ».

Un nouveau cœur

Le nouveau MP3 300 HPE (High Performance Engine) dispose de la dernière évolution du monocylindre Piaggio de 300 cm³ 4 temps, 4 soupapes, refroidi par eau et à injection électronique. Par rapport à la précédente version de même cylindrée, la puissance maximale atteint 19,3 kW (26,2 ch) à 7 750 tr/min, ce qui se traduit par une augmentation de 24 %, tandis que le couple maximal, de 26 Nm à 6 500 tr/min, a augmenté de 15 %. À l’usage, ce nouveau bloc se veut plus réactif à l’accélération et entraine les 222 kg de la bête sans sourciller. En ville, la maniabilité est quasi identique à celle d’un scooter GT deux-roues même s’il faudra un léger temps d’adaptation au train avant un peu lourd. Rien de rédhibitoire puisqu’il reste facile à manœuvrer, même à vitesse réduite, dans le trafic dense des grandes agglomérations grâce à un gabarit compact. Bien sûr vous n’aurez aucun mal à emprunter les voies rapides et l’autoroute, puisque le châssis rigide permet une stabilité remarquable en ligne droite et la vitesse maxi de 135 km/h (non mesurée, mais très vraisemblable) vous permettra de partir explorer des contrées plus lointaines.

Très rassurant

Les deux modèles Piaggio MP3 300 HPE adoptent de série le système ABS à trois canaux développé en collaboration avec Continental associé à l’antipatinage ASR (Acceleration Slip Regulation). Le premier se veut de qualité malgré des commandes un peu dures et plus sensible au levier gauche. Suite à de nombreux retour client, propriétaire des versions précédentes, Piaggio a repositionné la pédale du système de freinage combiné sur le côté droit du plancher afin d’améliorer l’ergonomie générale de conduite. Elle est donc plus facile d’accès et plus facile à doser. Enclenché par défaut, le système antipatinage est déconnectable et s’avère utile sur route mouillée ou sur des revêtements gras. Lors de notre essai, ce système ne s’est jamais déclenché. Mais il faut dire que les conditions météo étaient plus que favorables.

Conclusion

Venant remplacer le Piaggio Yourban, après huit ans de bons et loyaux services, le 300 HPE se positionne comme le plus citadin de la gamme MP3. Avec un look moderne, un équipement haut de gamme, une finition irréprochable et doté d’un nouveau moteur plus performant, le trois roues italien offre un scooter très bien adapté à une clientèle voulant se déplacer au quotidien et profiter du confort, de la technologie et de la vivacité d’un GT. Affiché à 6 499 euros et 6 999 euros pour la version « Sport » (tarif mai 2019), le Piaggio MP3 300 HPE s’adresse à un large public à la recherche d’un véhicule pratique et moins encombrant que le MP3 classique.

Équipement pilote

Blouson Segura Chester
– Cuir buffalo
– Doublure complète thermique amovible
– Protections coudes et épaules CE
– Poche dorsale CE.
– 2 poches externe, 2 intérieure + poche portefeuille.
– Tailles : du S au XXXL
– Prix : 419,90 euros

Casque jet HJC FG-JET
– Poids : 1200g
– Type : Jet
– Type de coque : Fibres de verre
– Jugulaire : Boucle micrométrique
– Intérieur démontable et lavable
– Ecran solaire interne
– Taille : du XS-S au XXL
– Prix : 199 €