Sélectionner une page

Salon Autonomy : Bilan de la 3ème édition du Sommet de la Mobilité Urbaine !

Salon Autonomy : Bilan de la 3ème édition du Sommet de la Mobilité Urbaine !

actualités

Avec près de 10 000 visiteurs, 150 intervenants, 200 exposants, 30 pays représentés et 1 500 rendez-vous d’affaire organisés via sa plateforme, la 3ème édition du Sommet AUTONOMY s’impose définitivement comme LE rendez-vous incontournable des nouvelles mobilités !

Du 18 au 20 octobre dernier, un public de professionnels, d’institutionnels et de particuliers, a pu appréhender les contours de la mobilité de demain via des démonstrations, des rencontres, des conférences, ou encore à l’aune d’annonces fortes de quelques-uns des principaux partenaires de l’événement !

DES ANNONCES EXCLUSIVES

– La société VOLOCOPTER a annoncé en exclusivité sur le salon le déploiement de nouveaux tests de son taxi volant à Singapour !

– L’entreprise UBER a profité d’AUTONOMY pour présenter son nouveau vélo électrique JUMP et annoncer sa mise en circulation à Paris en 2019.

– La Fédération des Professionnels de la Mobilité (FP2M) et le Smart Mobility Lab (SML) ont dévoilé les tout premiers chiffres de vente sur la micro-mobilité, avec notamment une donnée phare : 1 735 228 engins de déplacement personnel vendus en France en 2017.

INDIGO Weel a dévoilé sa toute nouvelle voiture électrique, ainsi que de nouveaux vélos et scooters électriques, témoins des fortes ambitions du groupe en matière de mobilité partagée.

– L’entreprise indienne ZIFY a annoncé un partenariat innovant avec Peugeot Motocycles, pour lancer un service de partage de scooters entre particuliers.

– Pour répondre à l’ambition fixée par le Plan Mobilité Électrique d’EDF, sa filiale Sodetrel, dédiée aux infrastructures de recharge, a annoncé devenir IZIVIA et a dévoilé en exclusivité son nouveau nom, sa nouvelle identité et stratégie.

– La startup ZOOV, qui propose un service de partage de vélos à assistance électrique, a annoncé son lancement à Paris !

– La startup Clem’ a annoncé la création d’un service d’eNavette pour relier de manière plus écologique les gares aux villes alentours. Il prendra la forme d’une flotte de véhicules électriques en autopartage réservables à la demande.

DES DECLARATIONS ENGAGEANTES

« Venir ici, c’est l’occasion de voir tout ce qui se prépare, infrastructures de charge, autopartage en free-floating, location de vélos, applications se développant à partir de l’exploitation des datas, etc. Cela permet d’avoir la vision de toutes ces innovations et d’accélérer le déploiement de ce qui fonctionne, et dans le cadre de la loi d’orientation des mobilités (LOM) que je présenterai au début 2019, s’il y a des freins, nous pourrons les lever dans le cadre même de cette loi », Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports.

« Notre ambition est d’avoir des leaders mondiaux dans le sujet de la mobilité. Aussi, la commande publique ne doit pas passer à côté de la révolution qui s’annonce », Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports.

« L’Europe protège mieux, depuis mai 2018, les données personnelles grâce au règlement RGPD. Il faut maintenant trouver le juste équilibre entre ouvrir et protéger les données, sans freiner l’innovation, qui doit décarboner et rendre plus collaborative notre mobilité» Karima Delli, Présidente de la Commission du Parlement européen en charge des transports

« Le succès de cette 3ème édition, que nous jaugeons par l’affluence des visiteurs, mais également par la qualité des échanges qui s’y sont tenus, confirme que Paris dispose aujourd’hui de tous les atouts pour devenir la capitale mondiale de la mobilité. Il nous donne également l’envie d’aller encore plus loin, en multipliant les points de rencontre autour de ces sujets, particulièrement entre les entreprises innovantes et les acteurs publics, les seuls en mesure de favoriser le déploiement à grande échelle de toutes ces solutions. », Ross Douglas, Fondateur & CEO d’Autonomy.