Sélectionner une page

CONSEILS POUR BIEN CHOISIR SON CASQUE DE TROTTINETTE ÉLECTRIQUE

CONSEILS POUR BIEN CHOISIR SON CASQUE DE TROTTINETTE ÉLECTRIQUE

reportages

Le casque est un équipement indispensable pour tous vos trajets en trottinette électrique. Bien qu’elle semble très ludique et facile à manier, elle n’en reste pas moins un véritable deux-roues pour lequel il vous faudra une protection adaptée. Pourtant choisir son casque est loin d’être une tâche évidente, car il n’existe pas à proprement parler de « casque pour trottinette électrique ».  

QUEL CASQUE POUR TROTTINETTE ÉLECTRIQUE CHOISIR ?

4 types de casques peuvent être adaptés à la conduite d’une trottinette électrique : les casques de vélo, de snowboard, et les casques de moto (jet ou intégral).

Le casque de vélo est le moins sécuritaire car il offre le moins de surface de protection de votre tête. En revanche, il sera très pratique et confortable pour une utilisation quotidienne. Il est léger et compact, ce qui le rend idéal pour être transporté facilement. Certains modèles sont également disponibles en version pliable afin de pouvoir être rangés dans un sac.

Le casque de snowboard est un excellent compromis en matière de sécurité et de confort. Il offre une protection renforcée grâce à sa surface étendue à l’arrière de la tête et jusqu’aux oreilles. Il est conçu à partir d’une coque dure en ABS lui permettant de réussir des tests de résistance aux chocs puissants. Le casque de snow possède aussi l’avantage d’être l’un des modèles les plus confortables du marché. Ce qui s’explique principalement par son excellente ventilation et sa douce polaire intérieure. Un must have lorsque les températures se rafraîchissent !

Le casque jet est l’un des casques les plus prisés des scootéristes. Et pour cause, il offre une très bonne protection aux chocs à vitesse élevée. La sécurité fournie sur les zones couvertes est équivalente à celle d’un casque intégral. La seule différence étant qu’ils ne couvrent pas tout le visage, et laissent des zones exposées. Ils sont généralement moins pratiques à transporter et plus lourds que les casques de vélo et de snowboard. À l’inverse, ils restent plus légers qu’un casque intégral.

Le casque intégral est le plus protecteur des casques pour trottinettes électriques. Grâce à sa mentonnière intégrée, vous bénéficiez d’une protection complète : crâne, mâchoire, menton et joues. Il sera ainsi le meilleur casque pour rouler à vitesse élevée. En revanche, il est également le plus lourd des casques, et sera ainsi moins agréable à transporter dans la vie de tous les jours.

Le niveau de protection offert par ses différents modèles n’est ainsi pas du tout équivalent. Un casque de vélo sera bien moins protecteur qu’un casque intégral. Votre choix devra donc s’effectuer en fonction de vos conditions de conduite et de votre vitesse.

Pour déterminer facilement votre type de casque, référez-vous au tableau suivant : 
– vitesse entre 0 et 20 km/h : casque de vélo
– vitesse entre 20 et 40 km/h : casque de snowboard 
– vitesse entre 40 et 60 km/h : casque jet 
– vitesse entre 60 et 80 km/h : casque intégral.

Pour des informations plus détaillées, rendez-vous dans l’article dédié : comment choisir son casque de trottinette électrique ? 

COMMENT CHOISIR LA TAILLE DE SON CASQUE POUR TROTTINETTE ?

La taille du casque est primordiale pour assurer correctement votre sécurité. Il ne doit ni être trop petit ni trop grand, mais plutôt parfaitement adapté à la morphologie de votre crâne. La méthode pour connaitre votre taille est très simple. Il vous suffira d’avoir un mètre ruban ou un fil à portée de main. Faites le tour de votre tête au niveau du milieu du front, puis reportez la mesure à plat sur une règle. Avec votre mesure en tête, vous n’avez plus qu’à vous reporter au guide des tailles de votre casque préféré pour déterminer la vôtre (S, M, L, XL, etc).

QUELLES SONT LES NORMES DES CASQUES ?

Lorsque vous avez sélectionné votre casque, pensez à vérifier qu’il soit conforme aux normes européennes. Les normes à respecter sont les suivants : 
– pour les casques de vélo : NF EN 1078
– pour les casques de snowboard : NF EN 1077
– pour les casques de moto : ECE 22-04 ou ECE 22-05

Notez que pour les casques de moto, il existe une petite spécificité supplémentaire à vérifier en fonction du type de casque. La norme devra être complétée de la lettre « J » pour les jets, d’une lettre « P » pour les intégraux, et « PJ » pour les modulables.

LE CASQUE EST-IL OBLIGATOIRE POUR CIRCULER EN TROTTINETTE ÉLECTRIQUE ?

Le casque n’est pas obligatoire pour rouler en agglomération à trottinette électrique. Le code de la route le rend obligatoire seulement pour la circulation hors agglomération. Cependant, il est important de prendre en compte que cette loi suscite de nombreuses controverses. Plus de 40% des blessures à trottinette électrique touchent la tête. Il est donc vivement conseillé de porter un casque dans chacun de vos déplacements.

QUAND CHANGER SON CASQUE ?

Il est conseillé de changer son casque tous les 5 ans. En réalité, tout dépendra surtout de votre fréquence d’utilisation et de sa qualité. Une fourchette de 3 à 4 ans sera préférable si vous l’utilisez quotidiennement ou qu’il n’est pas de très bonne qualité. Un casque qui a subi un choc devra également être immédiatement changé. La matière qui absorbe les impacts est alors déformée et ne remplira plus correctement ses fonctions en cas de nouvelle chute.