Sélectionner une page

Nouvelle Fiat 500 électrique : une arrivée sous tension

Nouvelle Fiat 500 électrique : une arrivée sous tension

actualités

Fiat va prochainement lancer sa nouvelle 500 ; sous des lignes proches du modèle actuel se dissimule une nouvelle plate-forme et surtout une chaîne de traction 100 % électrique.

Malgré un indéniable air de famille avec la 500 actuelle, la nouvelle génération de la plus tendance des citadines est nouvelle. Elle ne reprend aucun élément des précédents modèles. Plus longue (+ 6 cm) plus large (+ 6 cm), disposant d’un empattement allongé de 2 cm et des roues de plus grand diamètre, la nouvelle 500 (exit le logo Fiat sur la voiture) repose sur une nouvelle plate-forme 100 % électrique de 2020. La batterie dispose d’une puissance maximale de 42 kWh offrant jusqu’à 320 kilomètres d’autonomie selon le cycle WLTP. Le moteur électrique affiche une puissance de 87 kW (118 ch) permettant à la 500 d’abattre le 0 à 100 km/h en 9 secondes. La vitesse de pointe est bridée électroniquement à 150 km/h. La nouvelle 500 disposera de la possibilité de recharge en courant alternatif de 3 à 11 kW. Il est aussi possible d’utiliser la charge rapide en continu, avec 85 kW de puissance maxi, autorisant de 50 km d’autonomie supplémentaire en 5 minutes à 250 km en 35 minutes.

Fiat 500 électrique : Une version luxueuse au lancement

La version de lancement de la nouvelle 500 a été baptisée « La Prima Cabriolet ». Il s’agit bien entendu d’une 500 découvrable, dotée de nombreux équipements et qui devrait être lancé d’ici l’automne prochain au prix de 37 900 euros. La nouvelle 500 sera bien entendu également disponible en classique berline 3 portes. La nouvelle 500 électrique est construite à Turin dans l’usine historique de Mirafiori. A noter que la 500 actuelle restera disponible, notamment dans sa version dotée du nouveau moteur trois-cylindres à hybridation légère de 70 ch (à partir de 14 990 euros).