Sélectionner une page

Nouvelle Fiat 500 : Une gamme complète

Nouvelle Fiat 500 : Une gamme complète

actualités

Fiat vient de dévoiler l’intégralité de gamme de sa nouvelle 500 avec quelques surprises, dont cette nouvelle version 3+1 à portes arrière antagonistes qui vient en complément des versions « Berline » et « Cabriolet ».

La nouvelle Fiat 500 est désormais proposée dans de nombreuses variantes donnant ainsi naissance à une gamme complète. Celle-ci se compose de trois carrosseries, quatre finitions et de deux configurations techniques.

Trois variantes de carrosserie

Aux classiques versions « Berline » avec toit en tôle et « Cabriolet » avec toit en toile, Fiat vient de rajouter une nouvelle variante de carrosserie : la 500 3+1. Il s’agit en fait d’une 500 « Berline » mais équipée de portes supplémentaires arrière à ouverture antagoniste, facilitant ainsi l’accès aux places arrière ou encore, pour les parents branchés, l’installation d’un enfant dans son siège. Cette version affiche les mêmes dimensions que la version deux portes et ne pèse que quelques dizaines de kilos supplémentaires. Une solution qui ajoute de la praticité à la 500 sans dénaturer son style inimitable.

Quatre finitions

La Fiat 500 est déclinée en quatre niveaux de finition : Action, Passion, Icône et Icône Plus. La première est une version d’entrée de gamme néanmoins déjà très bien équipée avec notamment, en série, l’alerte de franchissement de ligne, la reconnaissance des panneaux, le freinage autonome d’urgence avec détection des piétons et cyclistes, le détecteur de fatigue, l’allumage automatique des phares, la climatisation manuelle, le démarrage sans clé, un système audio avec écran tactile 7’’. A cela, la finition Passion ajoute le régulateur de vitesse, la compatibilité Apple Car Play et Android Auto, des services connectés via Smartphone. La version supérieure Icône ajoute encore l’allumage automatique des essuie-glaces, le limiteur de vitesse « intelligent » couplé à la reconnaissance des panneaux, l’ouverture mains libres, le radar de stationnement arrière, des jantes alliage 16’’, un volant façon cuir, la climatisation automatique ou encore un écran tactile 10’’ avec navigation. Quant à la finition luxe « Icône Plus », elle ajoute encore les phares LED avec passage automatique codes – phares, le rétroviseur intérieur photochromatique, des jantes alliage 17’’, les vitres arrière surteintées, un accoudoir central, le chargeur de Smartphone par induction ou encore un toit panoramique. La version spéciale lancement « La Prima » est encore au catalogue pour le moment mais devrait disparaître à terme.

La Fiat 500 électrique dès 24.500 €

Le prix de base de la 500 électrique débute à 24.500 € hors bonus sur la 500 Action équipée de la petite batterie et en carrosserie trois portes. A plus grande autonomie, la 500 Passion grimpe à 27.500 €. La marque transalpine propose cette finition, ainsi que les Icone, Icone Plus et La Prima, en carrosseries Berline 3 portes, 3+1 et Cabriolet. On relève également que la carrosserie 4 portes demande 2.000 € de plus que la 3 portes. Le Cabriolet affiche quant à lui des tarifs 3.400 € supérieurs.

Deux configurations techniques

La Fiat 500 fait appel à la fée électricité pour se mouvoir. Selon le niveau de finition, elle dispose de deux chaînes de traction de puissance différente. La Fiat 500 Action, version d’entrée de gamme, reçoit un moteur de 70 kW/94 ch associé à une batterie de 23,8 kWh autorisant une autonomie moyenne de 185 km WLTP (240 km en ville). Côté recharge de cette version, la puissance se limite à 50 kW en courant continu (DC), tout en conservant le chargeur embarqué 11 kW.

Les autres versions de Fiat 500 (Passion, Icône et Icône Plus – ainsi que La Prima tant que celle-ci est disponible) adoptent un moteur plus puissant (87 kW/118 ch) et une batterie de plus forte puissance (42 kWh) autorisant 320 km d’autonomie WLTP. La recharge est possible jusqu’à 85 kW.

Guillaume Geneste