Sélectionner une page

Interview de Léo Monnet, Matthieu Rouxel et Antonin Siguier, fondateur de Liebr

Interview de Léo Monnet, Matthieu Rouxel et Antonin Siguier, fondateur de Liebr

reportages

Première marketplace de mise en relation entre particuliers propriétaires de deux-roues et mécaniciens professionnels indépendants, LIEBR a été fondé en 2020 par trois jeunes entrepreneurs et amis d’enfance aux profils complémentaires. Léo Monnet (le mécanicien), Matthieu Rouxel (le commercial) et Antonin Siguier (le développeur) ont acceptés de répondre à nos questions.

En quoi consiste le concept Liebr ?

Liebr c’est la start-up qui révolutionne le secteur du service après-vente automobile à travers la première plateforme (SaaS enabled marketplace) de mise en relation entre mécaniciens/garagistes professionnels et usagers de deux-roues motorisés (thermiques et électriques). Nous aimons bien utiliser le comparatif avec Doctolib dans le sens où nous jouons sur notre secteur un véritable rôle de tiers-confiance et de facilitateur pour tous nos clients (particuliers et professionnels), quels qu’ils soient.

D’un côté nous permettons à tous motard(e)s et scootéristes de prendre rendez-vous en quelques clics sur notre site www.liebr.fr 24h sur 24, 7j sur 7 via n’importe quel support, de bénéficier de conseils et services personnalisés avec des prix justes et transparents, définis et contrôlés par nos équipes. Exit les mauvaises expériences en garages et suivis opaques de nos véhicules !

En parallèle, nous permettons via des services et outils technologiques adaptés, de faire évoluer et digitaliser ce métier tout en automatisant les tâches récurrentes et chronophages de nos mécaniciens qui peuvent alors se concentrer sur l’essentiel de leur métier, à savoir, la mécanique. C’est très important pour nous de travailler main dans la main avec eux, de mettre en avant ces hommes et ces femmes ainsi que leur savoir-faire, pas toujours reconnu (à tort) et pourtant essentiel dans un monde où la mobilité occupe une place centrale dans notre quotidien.

Comment vous est venu l’idée de créer votre société ?

C’est avant tout l’histoire de trois amis d’enfance (Léo, Antonin et moi-même) qui ont mis en commun leurs compétences individuelles pour donner naissance à Liebr. Le constat part du vécu de mon associé Léo Monnet, ancien mécanicien qui a travaillé pendant 2 ans pour un constructeur chez qui il n’était pas épanoui et ce pour plusieurs raisons : mal payé, peu ou pas de contact client, des services qui laissent à désirer et des prix assez opaques… Suite à cette expérience, il décide alors de se mettre à son compte mais remarque rapidement que plus il a de clients plus il doit traiter des tâches récurrentes et chronophages, ce qui l’empêche de se concentrer sur son cœur de métier, c’est-à-dire effectuer des interventions et facturer de la main d’oeuvre. Après y avoir longuement réfléchi ensemble avec mon autre associé Antonin Siguier, l’idée de Liebr naît. Nous nous sommes ensuite très vite lancés dans cette aventure avec pour objectif de créer des services qui répondent aux besoins des usagers de deux-roues mais aussi des mécaniciens.

Délivrer une expérience de qualité avec un acteur aux côtés de nos clients pour pallier à cette défiance que nous avons toutes et tous envers les garages. Bien évidemment, en faisant gagner du temps à ceux-ci pour être plus performants dans leur travail de tous les jours et simplifier leur quotidien.

Comment sont sélectionnés les mécaniciens opérant sur votre plate-forme ?

Il y a plusieurs points à respecter, tout d’abord une charte avec des pré-requis sur lesquels nous ne faisons aucune exception comme par exemple un diplôme (nos mécaniciens sont tous professionnels) avec un minimum de deux ans d’expérience. Au-delà de tous ces aspects légaux et avant qu’un mécanicien puisse rejoindre notre plateforme, il y a d’abord un entretien téléphonique entre un membre de notre équipe et le futur super-mécano Liebr, puis une rencontre physique sur son lieu de travail où nous veillons bien à ce que toutes les normes soient respectées. Si la motivation et les valeurs du professionnel sont en adéquation avec celles de Liebr alors nous passons par des interventions tests avant que celui-ci puisse définitivement rejoindre notre équipe.

Pour les trouver et les recruter, soit nous fonctionnons avec le réseau de nos garagistes déjà partenaires travaillant avec nous puis nous allons les démarcher directement soit ce sont eux qui nous contactent sur l’espace pro de notre site web. Nos super-mécanos représentent le cœur de notre activité, il est donc pour nous nécessaire de tout faire pour recruter les meilleurs et les plus en phase avec la vision de notre entreprise.

Les prix pratiqués sont-ils uniformes ou chaque professionnel a ses propres tarifs ?

Oui une certaine uniformisation des prix est pratiquée chez Liebr, d’autant plus que c’est bien notre équipe en interne qui se charge de construire les devis. Si des prix peuvent varier quelques fois, cela est lié à une compétence de certains de nos mécaniciens très recherchée et demandée. Une expertise par exemple sur des véhicules anciens vs. récents ne requièrent pas les mêmes aptitudes et spécifications, il est donc normal parfois de voir les prix varier sur ces points précis. Même si globalement, nous essayons de garantir des tarifs homogènes pour l’ensemble des prestations que nous délivrons.

Est-il possible de recevoir plusieurs devis pour « faire jouer la concurrence » ?

Si vous faites une demande sur notre site, quel que soit le besoin sur votre véhicule, un seul devis vous sera envoyé avec le prix définitif que vous paierez une fois l’intervention terminée. Nous ne faisons pas jouer la concurrence car à chaque besoin nous assignons le mécanicien le plus compétent et le plus à même pour faire de notre client, un client satisfait de nos services !

Comment décide-t-on quel mécanicien va se charger de telle ou telle intervention ? Tout simplement en fonction du modèle et de l’âge du véhicule, de la localisation du client (s’il préfère aussi une intervention à domicile, au bureau ou en garage près de chez lui) mais aussi selon les opérations à effectuer sur la moto ou le scooter.

On pense que faire jouer la concurrence n’est pas spécialement une bonne chose aujourd’hui car au-delà de solutionner tous les motard.es et scooteristes, notre ambition est aussi de mettre en avant le savoir-faire et les compétences propres à chacun.es de nos garagistes tout en les soulageant dans leur métier. De la transparence et l’humain remis au centre des échanges donc et ce, pour tout le monde 🙂

Quelles sont les régions qui peuvent profiter de vos services aujourd’hui ? Pensez-vous pouvoir étendre votre concept à d’autres régions ? Si oui, lesquelles et quand ?

Actuellement, si vous vous trouvez quelque part en Ile-de-France, alors vous êtes chanceux et vous pourrez profiter des services Liebr ainsi que des précieux conseils de notre équipe et ce quel que soit votre besoin sur votre deux-roues, professionnels comme particuliers ! Nous souhaitons bien évidemment nous déployer rapidement sur tout le territoire national, cela devrait par ailleurs débuter à partir de la rentrée (Septembre 2021) en ouvrant quelques nouvelles grandes villes dans lesquelles nous avons déjà des demandes.

L’idée est de le faire au plus vite mais de la meilleure des façons pour garantir la qualité de nos services. Nous ne devons pas confondre vitesse et précipitation. Les premières régions dans lesquelles Liebr débarquera après l’Ile-de-France seront l’Auvergne Rhône-Alpes et le PACA. Il n’est pas impossible qu’en parallèle nous décidions d’ouvrir aussi quelques grandes villes ailleurs sur notre territoire français. Affaire à suivre 😉