Sélectionner une page

Grève du 5 décembre : Quelles solutions pour se déplacer

Grève du 5 décembre : Quelles solutions pour se déplacer

actualités

Les prévisions annoncées le 5 décembre prochain montrent que se déplacer en transports en commun sera extrêmement difficile. Île-de-France Mobilités invite, dans la mesure du possible, à limiter ses déplacements, et propose différentes options alternatives pendant cette période.

« Île-de-France Mobilités a passé un contrat avec la SNCF et la RATP avec l’obligation de réaliser un service minimum aux heures de pointe. Une interruption dure et longue sans service minimum sera un cauchemar pour les Franciliens. Si le service minimum n’est pas réalisé, je réitère ma demande de remboursement des voyageurs. Enfin, je demande au gouvernement de faire voter un vrai service garanti de 100% aux heures de pointes : avec 9,5 millions de voyageurs par jour en Île-de-France, les transports en commun sont un service public indispensable » Valérie Pécresse, Présidente d’Île-de-France Mobilités et Présidente de la Région Île-de-France.

Les Franciliens vont être dans une situation très compliquée. Pour les aider à traverser cette période très difficile, Île-de-France Mobilités propose plusieurs solutions alternatives :

Un mois offert pour Veligo Location et prime d’aide à l’achat de 500€ dès décembre

Du 27 novembre au 31 décembre, Île-de-France Mobilités donne un vrai coup de pouce aux Franciliens pour les aider à franchir le pas en leur offrant un mois d’abonnement ! Avec ce mois gratuit, Véligo Location revient à 55 centimes par jour pour les bénéficiaires du remboursement employeur.

Déjà annoncée en octobre 2019, la prime d’aide à l’achat sera disponible un mois plus tôt que prévu pour inciter les Franciliens à acheter un vélo à assistance électrique, pendant les grèves et au moment des fêtes de fin d’année. La prime bénéficie à chaque Francilien désireux de s’équiper. Les demandes d’aides pourront être effectuées depuis un site internet d’Île-de-France Mobilités qui sera disponible à partir du mois de février, sur présentation de la preuve d’achat.

La gratuité du Covoiturage pour tous les passagers

Partager son véhicule avec ses collègues est une des solutions pour pallier le manque de transports en commun. Île-de-France Mobilités incite les automobilistes Franciliens à ouvrir leur portière et offre la gratuité du covoiturage pour tous les Franciliens pendant les jours de grève en partenariat avec 5 plateformes de covoiturage : BlaBlaLines, Covoit’ici, Karos, Klaxit, Ouihop

Si vous êtes conducteur : il suffit de télécharger et de s’inscrire sur une des 5 plateformes de covoiturage partenaires de l’opération afin de proposer de partager son véhicule, chaque trajet est rémunéré de façon avantageuse grâce à une subvention spéciale accordée pour chaque trajet par Ile-de-France Mobilités. Ainsi, en fonction de la distance parcourue, vous pouvez gagner 2€, 3€ voire 4€ par trajet !

Si vous êtes passager : depuis l’application Vianavigo (App Store – Google Play) ou le site internet Vianavigo, vous trouverez la liste des trajets de covoiturage correspondants à votre besoin. Le résultat précise l’opérateur de covoiturage, le lieu de prise en charge, les horaires de départ et le temps de parcours. Une fois le choix fait, Vianavigo vous redirige vers le site du partenaire concerné qui finalise la réservation et la mise en relation avec le conducteur ! Pendant les grèves, c’est Ile-de-France Mobilités qui indemnise le conducteur. Ainsi, rien à débourser, voyager en covoiturage est gratuit pour tous !

Enfin pour les trajets les plus courts, la marche à pieds, les trottinettes, vélos et scooters en libre-service sont à privilégier.