Sélectionner une page

Essai blouson Hevik B-17 : Style et sécurité en toute décontraction

Essai blouson Hevik B-17 : Style et sécurité en toute décontraction

essais

Spécialisée dans l’équipement deux-roues, la marque italienne Hevik présente un blouson mi-saison particulièrement séduisant. Avec sa coupe ajustée et son design très inspiré de l’aviation, le B-17 s’adresse à tous les urbains soucieux de leur look et qui recherchent un minimum de sécurité.

 Dès que le mercure grimpe, l’envie de rouler léger nous incite parfois à négliger notre sécurité. Il est pourtant possible de rester correctement protégé en choisissant des produits spécifiques à l’image du Hevik B-17 que nous vous présentons ici. Un test réalisé au guidon du nouveau Peugeot Metropolis 400 sous une température d’environ 24 degrés au soleil.

Le confort général est très appréciable et la doublure en polyester régule efficacement les excès de chaleur ou la légère fraîcheur de fin de journée.

Les H de Hevik apparaît discrètement sur le blouson.

Au chapitre confort et praticité, ce blouson se démarque par ses aérations zippées très discrètes au niveau des lombaires et des épaules.

Au chapitre confort et praticité, ce blouson se démarque par ses aérations zippées très discrètes au niveau des lombaires et des épaules.

Blouson Hevik B-17 : Looké comme jamais

D’un point de vue purement cosmétique, le Hevik B-17 est un mélange réussi entre décontraction, séduction et sportivité. La ligne globale reprend les codes du célèbre « bomber » aviateur avec la manchette, le col et le bas de veste en tricot. Les logos en caoutchouc floqués façon écusson jouent la carte de la discrétion et la coupe bien ajustée confère un style très moderne au B-17. Globalement, le Hevik B-17 dégage une très belle impression de qualité et de finition. Attention tout de même aux fermetures éclairs très fines qui pourraient perdre de leur efficacité avec le temps. Le confort général est très appréciable et la doublure en polyester régule efficacement les excès de chaleur ou la légère fraîcheur de fin de journée.

Blouson Hevik B-17 : Pratique juste comme il faut

Au chapitre confort et praticité, ce blouson se démarque par ses aérations zippées très discrètes au niveau des lombaires et des épaules pour optimiser la régulation thermique lors des fortes chaleurs. Sur ce modèle, les poches sont au nombre de cinq avec deux poches extérieures classiques zippées, une poche extérieure zippée au niveau du torse, une poche zippée intérieure et une poche intérieures avec fermeture à scratch. En résumé, le B-17 permet d’emporter une paire de lunettes, un portefeuille, un trousseau de clés et un téléphone portable. Dernier détail astucieux, une attache avec pression permet de relier le blouson à votre pantalon pour éviter d’avoir le dos exposé aux courants d’air.

Blouson Hevik B-17 : Sécurité embarquée

Naturellement, ce type de blouson en nylon 500 deniers n’offrira pas le même niveau de sécurité qu’un équipement en cuir ou en Kevlar. Le Hevik B-17 est cependant homologué CE et EPI grâce à ses protections amovibles au niveau des coudes et des épaules. Il est également prédisposé à recevoir une protection dorsale disponible en option. Pour ne rien gâcher, il intègre également des inserts en reflex pour être parfaitement visible dans la lueur des phares. Toutes ces spécificités subtilement intégrées n’entravent en rien le style général de ce blouson.

Globalement, le Hevik B-17 dégage une très belle impression de qualité et de finition.

Le Hevik B-17 est homologué CE et EPI grâce à ses protections amovibles au niveau des coudes et des épaules.

Le Hevik B-17 est également prédisposé à recevoir une protection dorsale disponible en option.

Le Hevik B-17 intègre également des inserts en reflex pour être parfaitement visible dans la lueur des phares.

Blouson Hevik B-17 : Conclusion

Proposé au prix de 129 euros TTC en gris cendré, gris glacé et bleu Navy du S au 4 XL, le Hevik B-17 est un produit deux-roues qui peut très bien se porter au quotidien en utilisation classique. Une qualité assez rare pour être soulignée sur un segment qui oublie parfois que nous ne sommes pas toute la journée au guidon.