Sélectionner une page

Essai Kymco Xciting S 400i 2021 : Euro 5 et TCS à l’honneur

Essai Kymco Xciting S 400i 2021 : Euro 5 et TCS à l’honneur

Essai Maxi-Scooter

Commercialisé pour la première fois en 2013, le Kymco Xciting 400 connaissait une refonte importante 5 ans plus tard avec un design revu, un châssis renforcé, l’adoption d’une fourche double T et l’apparition du système connecté Noodoe. En 2021, le taiwanais s’enrichit de la technologie TCS et s’adapte avec brio aux nouvelles normes euro5.

Il y a 8 ans Kymco créait la surprise sur le marché des maxi-scooter en dévoilant un Xciting 400 particulièrement séduisant, tant sur le plan cosmétique que dynamique. Il inaugurait d’ailleurs un nouveau standing de qualité chez le constructeur taïwanais.

Kymco Xciting S 400i : Toujours dans l’air du temps

Pour ce nouveau millésime, les designers de chez Kymco n’ont pas jugé bon de revoir le look de leur 400 et nous les comprenons. Modernes, acérées, équilibrées, les lignes du Xciting S n’ont pas pris une ride et figurent toujours parmi les plus aguicheuses du segment. Mention spéciale pour le « bec » avant particulièrement agressif et original qui confère une touche sportive à l’ensemble. La finition est à l’avenant avec une peinture premium, des plastiques de qualité et des ajustements soignés. Les feux à leds et leur signature caractéristique, soulignent avec élégance les formes racées et harmonieuses du Xciting S 400i.

Kymco Xciting S 400i : Équipement dans la bonne moyenne

Côté équipements, ce Kymco souffle parfois le chaud et le froid. La bulle réglable manuellement sur 5 positions est une excellente dotation, mais sa manipulation est parfois hasardeuse avec de gros gants. Autre bémol ergonomique : la commande de warning située au même niveau que le commande du démarreur. Enfin, nous aurions apprécié l’arrivée d’un contacteur avec smartkey en lieu et place du bon vieux barillet.

En 2021, le taïwanais s’enrichit de la technologie TCS et s’adapte avec brio aux nouvelles normes euro5.

La bulle réglable manuellement sur 5 positions est une excellente dotation, mais sa manipulation est parfois hasardeuse avec de gros gants.

Le Xciting S 400i brille sur de nombreux aspects avec la présence notamment de leviers réglables.

Pratique pour sa garer en pente, la commande de frein à main.

Les marche-pieds permettent de piloter les pieds à plat ou surélevés.

Des petites lacunes sans conséquences d’autant que le Xciting S 400i brille sur d’autres aspects avec la présence notamment de leviers réglables, d’un frein de parking, de marche-pieds double position, d’une commande d’appel de phare et de deux boites à gants dont l’une avec prise USB. Pour terminer sur les aspects pratiques, le coffre éclairé et monté sur vérin accepte un seule casque intégral (dommage) et une paire de gants. Le tableau de bord pour sa part affiche la vitesse, l’heure, les tours/minute, la température moteur, le kilométrage total et partiel ainsi que la jauge à essence à segment.

Kymco Xciting S 400i : Le scooter connecté par excellence

Comme dans le secteur automobile il y a quelques années, les systèmes connectés deviennent la nouvelle tendance dans l’univers du deux-roues. Kymco fut d’ailleurs l’un des précurseurs dans ce domaine avec son système Noodoe particulièrement innovant et intuitif. Via son smartphone, Noodoe permet par exemple de modifier à sa guise le fond d’écran du tableau de bord, d’afficher la météo, de recevoir des alertes SMS et de profiter d’un GPS avec affichage dynamique. Une fois paramétrer, l’ensemble des fonctions peuvent se piloter depuis le guidon. Loin d’être un gadget, Noodoe s’avère rapidement indispensable surtout pour son système de navigation embarquée qui permet de tracer sa route sereinement.

Kymco Xciting S 400i : Puissance identique et sécurité améliorée

Souvent castrateur pour les moteurs, le passage à la norme Euro 5 n’a pourtant pas rendu le Xciting S 400i moins performant. Bravo aux ingénieurs qui ont réussi à préserver les chevaux (33.8 ch à 7250 tr/min) du monocylindre 4 temps refroidi par eau de 399 cm3. Le moteur se montre donc toujours aussi volontaire à bas régime et ses reprises restent excellentes même à 110 km/h. L’arrivée du TCS est donc un bonne nouvelle pour limiter le patinage de la roue arrière à l’accélération. Sur le sec, cette technologie ne se justifie pas vraiment, mais sur sol humide, elle peut éliminer d’éventuelles dérobades à la remise des gaz. Avec son freinage ABS puissant et peu intrusif, ce Kymco se situe donc dans le haut du panier en termes de sécurité embarquée.

A motorisation égale face à la concurrence, le tarif de ce Kymco reste ultra placé d’autant qu’il profite de quelques bottes secrètes redoutables à l’image de son système connecté parfaitement maitrisé.

Presque « surmotorisé » pour la ville, le Xciting S 400i ne se sent pas pour autant engoncé en milieu urbain.

Nouveauté 2021, le TCS se déconnecte via un bouton sur le commodo gauche. Sur la version précédente ce bouton était destiné à l’ouverture de coffre.

Avec son freinage ABS puissant et peu intrusif, ce Kymco se situe dans le haut du panier en termes de sécurité embarquée.

Hors agglomération, le taïwanais fait preuve d’une belle rigueur et sa bonne puissance évite de plafonner sur les grands axes.

Kymco Xciting S 400i : A l’aise en ville… et au-delà

Presque « surmotorisé » pour la ville, le Xciting S 400i ne se sent pas pour autant engoncé en milieu urbain. Agile, équilibré et profitant d’un très bon rayon de braquage, il se faufile avec aisance au cœur des métropoles. Sa réserve de puissance lui permet de s’élancer en tête au feu vert et d’en garder toujours sur le coude en cas de besoin. Autres atouts du Kymco en ville, le GPS facilite les trajets et le système TCS veille au grain lors des accélérations sur les bandes blanches, les plaques d’égouts et autres pavés. Sur ces derniers, les amortisseurs se montrent d’ailleurs un peu sec. Hors agglomération, le taïwanais fait preuve d’une belle rigueur et sa bonne puissance évite de plafonner sur les grands axes.

Kymco Xciting S 400i : Conclusion

On ne change pas une équipe qui gagne… ou peu. Voici le crédo du Kymco Xciting S 400i 2021 qui reprend les principales caractéristiques de son prédécesseur. Nous retrouvons donc une machine à la norme Euro 5 toujours aussi compétitive et équipée dorénavant d’un traction control (TCS). A motorisation égale face à la concurrence, le tarif de ce Kymco reste ultra placé d’autant qu’il profite de quelques bottes secrètes redoutables à l’image de son système connecté parfaitement maitrisé.

Équipement pilote

Casque jet HJC i30
Calotte :
polycarbonate injecté
Écran solaire : rétractable avec commande sur la platine derrière l’écran
Tailles : XS à XXL (53 à 64) selon les versions
Prix : 149,90€, (169,90 € versions déco)

Blouson All One Mirage LT
Matière : 100% polyamide
Doublure : thermique 100% polyester amovible
Tailles : S au 4XL
Coloris : Noir
Prix : 151,90€

Gants All One Spiral Waterproof
Matière :
cuir de chèvre
Saisonnalité : mi-saison
Renforts : métacarpes et paumes
Homologation : CE EPI niveau 1
Tailles : du 3XS au 3XL
Prix : 69,99 €

Chaussure Bering Skydeck
Matière extérieure : Cuir de Vachette
Membrane : Etanche
Doublure fixe : Polyester
Protections : Pointe, talon, sélecteur
Tailles : du 40 au 46
Prix : 129,90 €