Sélectionner une page

ESSAI SYM JOYMAX Z 300 : efficacité assumée

ESSAI SYM JOYMAX Z 300 : efficacité assumée

essais

Plutôt discrète ces dernières années au registre des nouveautés, la marque taïwanaise SYM n’en finit plus de faire parler d’elle depuis quelques mois. Parmi ses nouveaux fers de lance, le Joymax Z, décliné en version 125 et 300 vient remplacer l’inusable GTS qui part en retraite la tête haute et avec ses trimestres bien remplis. Le Joymax Z a-t-il les jantes assez solides pour assurer dignement la succession ? Réponse dans l’essai qui suit.

Reconnus pour leur fiabilité exemplaire et leurs tarifs attractifs, les scooters SYM accusent toujours un certain déficit de notoriété face aux stars japonaises de la catégorie… en apparence. En regardant les chiffres de plus près, le GTS s’est toujours maintenu à un très bon niveau de ventes. Preuve que l’efficacité et la sobriété paient toujours dans un marché où le pragmatisme domine souvent sur la passion. Le Joymax ne révolutionne donc pas les codes du genre, mais il les améliore dans tous les domaines. Et c’est déjà très fort.

En action, le Sym Joymax 300 Z brille par sa polyvalence et sa neutralité.

Le tableau de bord avec fenêtre digitale affiche la jauge à essence à segments, la tension de la batterie, l’heure et le kilométrage total et partiel

Au chapitre équipements, le Joymax Z 300 se montre tout aussi généreux puisqu’il propose un profond vide-poches avec prise USB.

Plutôt typé crossover que pur sportif, le taïwanais ne néglige pas sa présentation pour autant.

Sym Joymax Z 300 : Sobriété affirmée

Loin d’être radical, le style du Joymax Z se veut consensuel et ses formes arrondies se montrent rassurantes. Plutôt typé crossover que pur sportif, le taïwanais ne néglige pas sa présentation pour autant. Les ajustements du carénage ne souffrent d’aucun défaut, la peinture est de très bonne facture et l’intégration des différents éléments est parfaitement cohérente. Visuellement, l’ensemble dégage donc une impression très qualitative et la finition marque une vraie progression face au GTS qui était déjà bien servi à ce niveau. Parmi les détails que nous apprécions particulièrement chez Urbaanews, les plastiques façon carbone qui donne un certain relief à l’ensemble.

Sym Joymax Z 300 : Le scooter GT compact par excellence

Avec son gabarit contenu et sa très faible hauteur de selle (- de 750 mm), le Joymax Z cache bien son jeu. Sous ces airs de citadin musclé, il propose toutes les prestations que nous sommes en droit d’attendre d’un scooter GT digne de ce nom à commencer par sa selle monter sur vérin qui dissimule un coffre capable d’accueillir deux casques intégraux. Autre signe distinctif, la large selle à double étage avec poignée de maintien passager et le grand pare-brise conçu pour maximiser la protection contre le vent et les intempéries.

Les roues de 14 et 13 pouces apportent une bonne rigueur en courbe.

Le grand pare-brise est efficace pour maximiser la protection contre le vent et les intempéries.

A main gauche, nous retrouvons les commandes d’avertisseur sonore, de clignotants, et de position des phares.

Le Joymax ne révolutionne pas les codes du genre, mais il les améliore dans tous les domaines. Et c’est déjà très fort.

Sym Joymax Z 300 : Equipements à la hauteur

Au chapitre équipements, le Joymax Z 300 se montre tout aussi généreux puisqu’il propose un profond vide-poches avec prise USB, une commande d’appel de phare à l’index, un contacteur avec volet anti-effraction, un freinage ABS dernière génération et un tableau de bord avec fenêtre digitale affichant la jauge à essence à segments, la tension de la batterie, l’heure et le kilométrage total et partiel. Petit regret tout de même sur ce modèle 300, nous aurions apprécié la présence de leviers de frein réglables en écartement. Ne cherchez pas non plus de crochet accroche-sac, le SYM en est tout simplement dépourvu.

Sym Joymax Z 300 : Bien sous tout rapport

Une fois en selle, le SYM Joymax Z 300 offre une assise généreuse et un espace aux genoux tout à fait convaincant. Les marche-pieds offrent également un bel accueil que ce soit en position horizontale ou légèrement surélevée pour soulager les jambes. Dans la bonne moyenne au niveau du buste, des épaules et des jambes, la protection se montre moins efficace à hauteur des bras et des mains. En revanche, la position de conduite plus droite que sur le GTS s’avère moins fatigante pour les lombaires lors des longs trajets. L’impression de dominer la route est plus présente et cela influe également sur le comportement dynamique du scooter.

 

Sym Joymax Z 300 : Ca roule pour lui !

En action, le Sym Joymax 300 Z brille par sa polyvalence et sa neutralité. Agile au milieu du flot de circulation grâce à son centre de gravité bas et son rayon de braquage contenu, il se débrouille tout aussi bien lorsque le rythme s’accélère hors de la ville. Le monocylindre de 278 cm3 développant 27 chevaux à 8000 tr/min emmène avec brio les 171 kg à sec de l’engin et les roues de 14 et 13 pouces apportent une bonne rigueur en courbe. Sur voies rapides, le taïwanais titille les cadors de la catégorie malgré une légère paresse à atteindre les derniers km/h. En revanche, comme toujours chez SYM, la consommation et l’autonomie sont parfaitement gérés pour avaler les kilomètres sans passer constamment par la station service.

Sym Joymax Z 300 : Conclusion

Sans bruit ni effet d’annonce pompeux, SYM continue de proposer des scooters incroyablement cohérents en termes de rapport prix/qualité/prestations. Ce Joymax Z 300 également décliné en version 125 ne déroge pas à la règle. Sobre, efficace, pratique et économique, il représente un peu l’idée même que l’on se fait d’un scooter.

 

Équipement pilote

Casque modulable HJC i90
Tailles :
XS à XX3L (53 à 65)
Homologation : Jet/intégral
Coloris unis : Noir, blanc, fluo, noir mat, bleu métal, gris nardo
Coloris avec déco : 8 versions
Prix public conseillé : à partir de 229,90 euros (259,90 euros les versions décos)

Veste Hiver Segura Jefferson
Tailles :
S à XX3L
Matière extérieure : Twiltex – Membrane Etanche
Doublure : Thermo-Alu amovible 90gr
Protections : Coudes, Epaules CE Réglables OMEGA – Poche Dorsale CE
Poches : 4 Externe, 1 Portefeuille, 2 Intérieure
Serrage : Taille, poignets zippés, col par boucle amovible
Prix : 289,90 euros