Sélectionner une page

EZ-Flex : Le dernier kilomètre du futur vu par Renault

EZ-Flex : Le dernier kilomètre du futur vu par Renault

actualités

Renault présentera, lors du prochain Salon Viva Technology qui se tiendra à Paris Porte de Versailles du 16 au 18 mai, EZ-Flex, un concept de petit utilitaire 100 % électrique spécialement adapté pour la livraison du dernier kilomètre.

Le Renault EZ-Flex est un petit véhicule utilitaire compact. Il affiche une longueur de 3,86 m pour 1,65 m de large et 1,88 m de haut. Quant à son rayon de braquage, il est de 4,5 mètres. Ces dimensions lui permettent de se garer facilement, de se faufiler partout et même de pénétrer dans beaucoup de parkings souterrains. Il dispose néanmoins d’un volume utile de 3 m3, équivalent à celui d’un Kangoo. Cet utilitaire à vocation urbaine dispose d’un poste de conduite très compact. Néanmoins, le conducteur dispose d’un large accès à bord pour faciliter les entrées et les sorties. Le tableau de bord, de style futuriste, est placé au centre. L’interface homme machine est moderne et s’inspire directement de celles des smartphones. Elle propose des services et des applications liés au véhicule et peut embarquer les applications liées à l’activité des différents professionnels. Le chargement arrière est optimisé grâce à une hauteur de chargement ergonomique (760 mm du sol) et des ouvrants qui permettent d’accéder à toute la surface de chargement aisément. Le véhicule a également été conçu pour permettre une large diversité de modules arrière. Ces modules arrière sont flexibles afin de répondre aux différents besoins des professionnels. Ses batteries offrent une autonomie de 150 km, largement suffisante dans le cadre d’un usage purement urbain.

Des véhicules en prêts expérimentaux 

Renault a prévu de prêter une dizaine de EZ-Flex en Europe à divers professionnels, entreprises, villes ou collectivités. Cette expérimentation devrait durer 2 ans environ. De quoi recueillir les avis des utilisateurs afin de confirmer l’intérêt d’un tel véhicule dans la livraison du futur. Pour cela, le véhicule est doté de divers capteurs permettant d’appréhender les différents usages qui en seront fait. Différentes données seront ainsi collectées : géolocalisation, kilométrage, autonomie, ouverture des ouvrants, vitesse, arrêts, etc. Ces données seront ensuite remontées via la connectivité du véhicule en temps réel ou une fois par jour, afin d’appréhender la réalité des usages au quotidien. Ces données permettront au constructeur de concevoir ses futurs véhicules à usages urbains.

Texte : Guillaume Geneste
© Photos : Anthony Bernier