Sélectionner une page

Vélo électrique : le Groupe SEB va fabriquer l’Angell

Vélo électrique : le Groupe SEB va fabriquer l’Angell

actualités

Plus connu pour fabriquer de petit ou gros électroménager, le groupe SEB va s’occuper de l’assemblage du vélo électrique Angell lancé en novembre dernier.

Lancé l’année dernière par Marc Simoncini, créateur de Meetic, le vélo électrique Angell sera fabriqué en France dans l’usine du Groupe SEB d’Is-sur-Tille (Côte d’Or).

« Nous sommes très fiers d’avoir réussi à nouer un tel partenariat avec le Groupe SEB. L’association avec un groupe industriel Français nous tenait à cœur, et nous avons trouvé avec le Groupe SEB un partenaire qui partage les mêmes valeurs que nous d’excellence et de qualité. Nous pensons que le VAE deviendra un mode de déplacement majeur dans le monde et la capacité industrielle de SEB nous permettra de construire un leader mondial sur le segment du smart-bike urbain (un marché estimé à 10 md€). L’entrée au capital du Groupe SEB est également un élément déterminant dans la levée de fonds en cours, qui donnera à Angell les moyens nécessaires à son ambition. » déclare Marc Simoncini, co-fondateur d’Angell

Le vélo Angell comprend un large panel de services intégrés qui facilitent les déplacements et renforcent la sécurité des cyclistes. Il dispose notamment d’un « cockpit intelligent » présentant des informations utiles comme la météo, l’indice de pollution, le niveau de la batterie, les modes de conduite, les programmes d’assistance, la vitesse ou encore le GPS. Angell se différencie en outre par son dispositif de sécurité innovant (vibreurs dans les poignées pour indiquer la direction, dispositif d’alerte chute, alarme anti-vol, …). Le vélo électrique Angell se caractérise enfin par son design épuré, qui en fait l’un des plus légers sur le marché (13,9 kilos).

Actuellement en précommande, Angell a déjà rencontré un vif succès (plus de 2 000 précommandes). Les premières livraisons sont prévues pour l’été 2020. Prix 2690 €.