Sélectionner une page

Zity arrive à Boulogne-Billancourt

Zity arrive à Boulogne-Billancourt

actualités

Zity, le service d’autopartage de Renault, est désormais disponible à Boulogne-Billancourt (92).

Pierre Christophe Baguet, maire de Boulogne-Billancourt et Président de Grand Paris Seine Ouest (GPSO), et Vincent Carré, Directeur du développement international des services de mobilités du Groupe Renault, ont inauguré le service d’autopartage Zity. Après Paris et Clichy, la flotte de 500 Zoé proposée en autopartage est donc accessible aux habitants de Boulogne-Billancourt. Une sorte de retour aux sources pour le constructeur historique de la ville. L’appli Zity permet aux usagers de visualiser sur une carte, à toute heure du jour et de la nuit, le véhicule le plus proche de leur position. La réservation est instantanée et le véhicule se déverrouille via l’application. Pour mettre fin à la location, le véhicule doit être garé dans une des villes qui accueillent ce service, sur n’importe quelle place publique en surface et verrouillé. Il est toutefois possible de stationner temporairement en-dehors de la zone de service en utilisant le mode « Stand-by ». A noter que des sièges enfants sont présents dans plus de 150 véhicules, identifiables via une icône « tétine ». Le service accessible 24h/24 et 7j/7 ; l’inscription gratuite est validée sous 24/à 48h, sans obligation d’abonnement, ni durée forfaitaire minimale ou maximale ; le tarif de lancement est de 0,29 €/ minute ; des forfaits temps, avec des tarifs fixes, sont proposés pour un usage prolongé (24h : 35 € ; 48h : 55 € ; 72h : 65 €). Zity propose aussi du crédit-temps utilisable en plusieurs fois pour un usage régulier : Pack Malin 30 € permettant de bénéficier de 36€ de crédit sur l’application ; Pack Malin 60 € soit 75 € de crédit ; Pack Malin 100 € soit 130 € de crédit. Les crédits achetés sont aussi valables en Espagne, à Madrid et à termes, dans d’autres villes d’Europe, où l’offre Zity pourrait être étendue. Zity recommande bien entendu aux utilisateurs de porter un masque, de se laver les mains avant et après chaque trajet avec du savon ou gel hydroalcoolique et de respecter les recommandations et les gestes « barrières » pour protéger les autres clients ainsi que les équipes opérationnelles.

(A gauche) Vincent Carré, Directeur du développement international des services de mobilités du Groupe Renault et (à droite) Pierre Christophe Baguet, maire de Boulogne-Billancourt et Président de Grand Paris Seine Ouest (GPSO).