Sélectionner une page

Circulation inter-files : Piqure de rappel

Circulation inter-files : Piqure de rappel

actualités

Supposée autorisée, la circulation des deux-roues entre les files est, en réalité, toujours interdite. Tout au plus est-elle tolérée par les forces de l’ordre qui peuvent verbaliser cette pratique.

Tous les jours, de très nombreux utilisateurs de deux et trois roues remontent les files d’automobiles, d’utilitaires et de camions immobilisés dans les bouchons. Cela est plus particulièrement le cas dans les grandes agglomérations, la région parisienne et Marseille en tête. Cette pratique est toujours illégale. Tout juste tolérée, elle peut faire l’objet d’une verbalisation. Après une première expérimentation, qui a pris fin en début d’année et a débouché sur le maintien de l’interdiction de cette pratique, une seconde a été lancée début août. Elle durera 3 ans et concernera les départements des Bouches-du-Rhône, de la Haute-Garonne, de la Gironde, de l’Hérault, de l’Isère, de la Loire-Atlantique, du Nord, du Rhône (y compris la métropole lyonnaise), du Var, des Alpes-Maritimes, de la Drôme, du Vaucluse, des Pyrénées-Orientales ainsi que les départements de la région Île-de-France.

La circulation inter-files est donc autorisée pendant 36 mois dans ces départements aux conditions suivantes :

– Sur les autoroutes et les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central et dotées d’au moins deux voies chacune, où la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 70 km/h

– La circulation doit se faire entre les files de véhicules à l’arrêt ou roulant à une vitesse très réduite sur les deux voies les plus à gauche

– L’espace disponible doit être suffisant ; la circulation inter-files doit se pratiquer à une vitesse de 50 km/h au maximum, avec un différentiel de 30 km/h par rapport aux autres véhicules

– Le conducteur doit signaler son intention (en mettant son clignotant)

– Aucune des voies de circulation ne doit être en travaux, couverte de neige ou de verglas

– Les deux ou trois-roues motorisés ne doivent pas forcer le passage

– Il est interdit à un véhicule en inter-files de dépasser un autre véhicule en inter-files

– Lorsque le trafic se fluidifie et que les véhicules circulent à plus de 50 km/h sur au moins une des deux files, les deux ou trois-roues motorisés doivent reprendre leur place dans les voies.

La circulation inter-files fera l’objet d’une signalisation dans les zones de l’expérimentation.