Sélectionner une page

Paris : masque obligatoire pour rouler en deux-roues

Paris : masque obligatoire pour rouler en deux-roues

actualités

Depuis ce matin 8 heures (vendredi 28 août 2020), le port du masque est obligatoire pour circuler dans Paris et la petite couronne. Piétons, motos, scooters, trottinettes sont concernés. Joggeurs et cyclistes sont exemptés ! Incompréhensible !

Ci-dessous le communiqué de presse du 27 août 2020, rendant obligatoire le port du masque dans l’espace public sur Paris et la petite couronne par le préfet de Police et les préfets de la Seine-Saint-Denis, des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne.

Suite au Conseil de Défense qui s’est tenu ce mardi, le Premier Ministre a demandé au préfet de Police d’étendre, en concertation avec les élus concernés, l’obligation de porter le masque dans la totalité de l’espace public à Paris et sur l’ensemble des trois départements de la petite couronne : la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne.

 A compter du vendredi 28 août, à 08h00, le port du masque sera obligatoire pour tous les piétons circulant dans les espaces publics, les utilisateurs de vélos, deux-roues, trottinettes et autres engins de mobilité personnels, motorisés ou non. Les usagers circulant à l’intérieur des véhicules à moteur (voitures des particuliers, camionnettes ou poids lourds des professionnels) seront dispensés de cette obligation.

 Joggeurs et cyclistes : le port du masque ne sera pas exigé

Ce vendredi 28 août 2020, un nouveau communiqué de presse vient de nous parvenir, précisant que les joggeurs et les cyclistes n’ont finalement pas d’obligation de porter un masque.

Le préfet de police précise que les enfants de moins de 11 ans ne sont pas tenus de porter le masque dans les départements de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne. Les forces de l’ordre exerceront dans un premier temps de la mise en œuvre des dispositions annoncées le 27 août, une action pédagogique. A l’issue, des verbalisations seront dressées avec discernement.

S’agissant des personnes exerçant une activité physique au titre de la course à pied ou du vélo, le port du masque ne sera pas exigé.