Sélectionner une page

Eeyo 1 et 1S : Gogoro lève le voile sur deux vélos à assistance électrique

Eeyo 1 et 1S : Gogoro lève le voile sur deux vélos à assistance électrique

actualités

Alors que tous les français s’engouffrent dans la recherche de solutions de mobilité urbaine, la marque Gogoro dévoile deux nouveaux vélos électriques connectés : l’Eeyo 1 et 1S.

Fin avril, le spécialiste des scooters électriques Gogoro, annonçait via les réseaux sociaux, le lancement d’une nouvelle marque de vélo : Eeyo. Un mois plus tard, la marque taïwanaise lève le voile sur l’Eeyo 1.

Classé dans les vélos haut de gamme, à l’instar de Van Moof ou Angell, l’Eeyo 1 se distingue par une ligne épurée et d’un système intégrant le moteur et la batterie dans la roue arrière baptisé Smartwheel. Avec seulement 123 Wh de capacité, la marque annonce une autonomie 64 km en mode Sport et environ 90 km en mode Eco. Une application dédiée permet de connecter son vélo avec son téléphone. Installé sur le guidon, ce dernier fait office de tableau de bord. La mise à jour du système Smartwheel pourra se faire à distance directement par le constructeur.

Techniquement identique, la différence entre le 1 et le 1S se situe au niveau des matériaux utilisés. La version premium (1S) dispose de roues et d’une tige de selle en carbone alors que la version « entrée de gamme » se contente de l’aluminium. A noter que la version « full carbone » affiche un poids de 12 kg contre 12,6 kg pour son alter égo.

L’Eeyo 1 et 1S seront disponibles au cours de l’été. Pas d’information pour le moment sur les tarifs, mais de l’autre côté de l’Atlantique, ils sont affichés à 3899 $ pour la version de base et 4599 $ pour la version premium.